Ce qu'en disent les Voya-Joueur(se)s...

#OTRaGame sur Instagram

✈️ Vous aussi, le voyage vous manque ?
 
Vous aussi, vous languissez de pouvoir boucler vos valises ? 
D’enfiler votre sac à dos ? 
De faire la file au contrôle douanier ? 
De chercher votre voie de départ, votre wagon, votre place ? 
De sentir ces fourmillements dans le ventre quand l’avion quitte la piste ? 
D’attendre en bord de route, pouce levé, qu’une voiture vous fasse avancer de quelques kilomètres ?
 
D’explorer des lieux inédits. 
D’apprécier des odeurs enivrantes. 
De goûter des saveurs inattendues. 
D’admirer des architectures époustouflantes. 

Et de rencontrer, bien sûr. 
De rencontrer des cultures. 
De rencontrer des modes de vie. 
De rencontrer des sourires, 
des mains tendues, 
des tables partagées, 
des portes ouvertes. 

De vous rencontrer vous, aussi. 
De vous redécouvrir… 

Parce que chaque voyage vous bouleverse, vous transforme, vous enrichit. 
Parce que chaque voyage vous étonne, vous renouvelle, vous nourrit. 
Parce que chaque voyage vous émerveille, vous transcende, vous épanouit. 

Oui, la pandémie du coronavirus nous empêche toujours de voyager 
Et c’est parce que voyager nous manque tellement que nous pensons aujourd’hui à tous les professionnels du secteur. 

Les agents de voyage. Les croisiéristes. Les hôteliers. Les Tour opérateurs. Les guides. Les marchands de  souvenirs. Les propriétaires de gîtes et de chambres d’hôtes. Les restaurateurs. Les compagnies aériennes.  Les compagnies ferroviaires. Les autocaristes. Les loueurs de voitures.

Nous les soutenons. 
Nous les encourageons. 
Nous leur disons : « A bientôt ». 
Le plus tôt possible ! 

Parce que, comme le dit Michel Tournier :
« Contre les chagrins de la vie, voyager n’est-il pas le meilleur remède ? »

#imisstravel  #imisstravelling #citation #travelquotes
✈️ Vous aussi, le voyage vous manque ? Vous aussi, vous languissez de pouvoir boucler vos valises ? D’enfiler votre sac à dos ? De faire la file au contrôle douanier ? De chercher votre voie de départ, votre wagon, votre place ? De sentir ces fourmillements dans le ventre quand l’avion quitte la piste ? D’attendre en bord de route, pouce levé, qu’une voiture vous fasse avancer de quelques kilomètres ? D’explorer des lieux inédits. D’apprécier des odeurs enivrantes. De goûter des saveurs inattendues. D’admirer des architectures époustouflantes. Et de rencontrer, bien sûr. De rencontrer des cultures. De rencontrer des modes de vie. De rencontrer des sourires, des mains tendues, des tables partagées, des portes ouvertes. De vous rencontrer vous, aussi. De vous redécouvrir… Parce que chaque voyage vous bouleverse, vous transforme, vous enrichit. Parce que chaque voyage vous étonne, vous renouvelle, vous nourrit. Parce que chaque voyage vous émerveille, vous transcende, vous épanouit. Oui, la pandémie du coronavirus nous empêche toujours de voyager Et c’est parce que voyager nous manque tellement que nous pensons aujourd’hui à tous les professionnels du secteur. Les agents de voyage. Les croisiéristes. Les hôteliers. Les Tour opérateurs. Les guides. Les marchands de souvenirs. Les propriétaires de gîtes et de chambres d’hôtes. Les restaurateurs. Les compagnies aériennes. Les compagnies ferroviaires. Les autocaristes. Les loueurs de voitures. Nous les soutenons. Nous les encourageons. Nous leur disons : « A bientôt ». Le plus tôt possible ! Parce que, comme le dit Michel Tournier : « Contre les chagrins de la vie, voyager n’est-il pas le meilleur remède ? » #imisstravel #imisstravelling #citation #travelquotes